Que faire à Carcassonne ?

Que faire à Carcassonne ?

Carcassonne est un lieu extraordinaire, une ville médiévale parfaite avec ses fortifications massives qui dominent la campagne environnante. Vue de loin, elle semble tout droit sortie d’un conte de fées. À l’intérieur, c’est encore plus impressionnant. Carcassonne est surtout connue pour avoir une ville entière qui est un château. La Cité est à double muraille, avec des poux d’herbe (traduit par listes) entre les murs que l’on peut parcourir. Depuis les remparts massifs, vous regardez la ville basse.

Carcassonne est l’une des premières destinations touristiques de France, attirant en moyenne trois millions de visiteurs par an. Certains la décrivent comme un piège à touristes et certaines boutiques vendent des souvenirs de mauvais goût, mais malgré la foule, Carcassonne est un lieu enchanteur à visiter. Il n’est donc pas surprenant qu’elle soit inscrite deux fois au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Se rendre à Carcassonne

Par avion : Vous pouvez vous rendre à l’aéroport de Carcassonne (Aéroport Sud de France Carcassonne), mais si vous partez des États-Unis, prévoyez une escale quelque part en Europe ou à Paris. Ryanair propose des vols bon marché au départ du Royaume-Uni vers Carcassonne. Une fois que vous arrivez, un service de navette vers le centre ville quitte l’aéroport 25 minutes après l’arrivée de chaque vol. Le coût est de 5 €, ce qui vous donne également droit à une heure d’utilisation de l’ensemble du système de transport de la ville.

En train : La gare se trouve dans la ville basse et il y a des trains réguliers en provenance d’Arles, Béziers, Bordeaux, Marseille, Montpellier, Narbonne, Nîmes, Quillan et Toulouse. Carcassonne se trouve sur la ligne principale de train Toulouse-Montpellier.

Se déplacer à Carcassonne

Pour les courts trajets dans le centre de Carcassonne, la compagnie de bus Agglo propose un service gratuit. Il existe une navette ferroviaire touristique (2€ aller simple – 3€ aller-retour par jour) entre La Cité et la Bastide St Louis.

Quand y aller

Il n’y a pas vraiment de mauvais moment pour visiter puisque le temps ici est assez tempéré toute l’année, alors choisissez une saison en fonction de vos propres goûts. En hiver, de nombreuses attractions de la ville sont fermées ou fonctionnent à des heures limitées. Le printemps et l’automne peuvent être idéaux. L’été est la période la plus propice aux manifestations, mais Carcassonne est également très fréquentée à cette époque de l’année.

Un peu d’histoire

Carcassonne a une longue histoire qui remonte au VIe siècle avant J.-C. J.-C. Elle est devenue une ville romaine puis a été gouvernée par les Sarrasins avant d’être chassée par les Français au 10e siècle. La prospérité de la ville a commencé lorsque la famille Trencavel a régné sur Carcassonne à partir de 1082 pendant environ 130 ans. Au milieu de ce que l’on appelle le pays cathare, du nom du mouvement hérétique qui a défié l’église catholique, Roger de Trencavel a offert un refuge aux rebelles. En 1208, lorsque les cathares sont déclarés hérétiques, Simon de Montfort mène la croisade et en 1209, il s’empare de la ville avant de se tourner vers le reste des anti-catholiques.

Le mouvement est écrasé avec une cruauté effroyable, la dernière place forte de Montégur tombant en 1244.

En 1240, les Carcassonnais tentent de rétablir les Trencavel, mais le roi de France Louis IX n’en a pas et, en guise de punition, il les expulse de la Cité. Avec le temps, les citoyens ont construit une nouvelle ville – la Bastide St Louis à l’extérieur des murs principaux. La prise de contrôle de la Cité par les Rois de France a apporté de nouveaux bâtiments et elle est devenue un lieu puissant jusqu’à la fin du 17ème siècle, où elle est tombée en décrépitude. C’était la partie pauvre d’une ville riche grâce au commerce du vin et à la fabrication de tissus. Elle a été sauvée de la ruine par l’architecte Viollet-le-Duc en 1844. Ce que vous voyez aujourd’hui est donc une restauration, bien qu’elle soit si bien faite que vous vous sentez en plein cœur d’une ville médiévale.

Principales attractions

La Cité est peut-être petite, mais il y a beaucoup à voir.

On peut se promener à travers les poux, mais il faut faire une visite guidée pour longer les remparts et voir le Château Comtal, le palais des vicomtes de Carcassonne.

La basilique de Saint-Nazaire est un autre site incontournable, avec son architecture à la fois romane et gothique et ses magnifiques vitraux.
La Bastide St-Louis se trouve dans la ville basse, sur les rives de l’Aude. Elle a été construite en 1260 et suit un plan rectangulaire autour de la place centrale Carnot. Il suffit de se promener sur les boulevards remplis d’hôtels particuliers des 8e et 19e siècles.

Passez devant la chapelle de Notre-Dame de la Santé qui est la seule trace du plus vieil hôpital de la ville, sur le Pont Vieux, réservé aux piétons. Jusqu’au XIVe siècle, c’était le seul lien entre la Bastide St Louis et la vieille ville.