Espagne, Madrid, Tolède, Voyages

Un long weekend à Madrid – Partie 2 : Tolède

un-long-weekend-madrid-partie-2

Lundi matin, 9h, gare d’Atocha, départ pour Tolède. Nous avions décidé de réserver une journée pour visiter cette petite ville située à environ une demi-heure de train de Madrid.

Réputée mignonne et authentique, elle fait partie de celles qui, au Moyen-Âge, ont vu évoluer ensemble les communautés juives, musulmanes et chrétiennes, et est donc extrêment riche en termes d’architecture. Elle dégage la même chose que Séville (il faut que je vous en fasse un post d’ailleurs, elle vaut, elle aussi, tellement le détour !). Tolède est très petite, une fois arrivés à destination nous prenons un bus qui nous emmène dans le centre-ville historique, en hauteur – avec la chaleur, mieux vaut prendre les transports en commun, ou alors un taxi, plutôt que de grimper pendant 30 minutes sous le soleil cuisant.

Tolède Corpus ChristiLes ruelles étaient décorées de lampions et de fanions, de guirlandes et d’un un grand bout de tissu qui masquait en partie la lumière, gardant les rues à l’ombre et au frais. Le timing était parfait car, sans même le vouloir, nous y sommes allés durant le Corpus Christi, célébré le vendredi précédent, à l’origine de tous ces ornements.

Décorations Corpus Christi TolèdeDécorations Corpus Christi Tolède

Porte Tolède

Porte cachée Tolède

On se serait cru à une autre époque, une autre année. Le temps s’était arrêté, on a déambulé dans les rues à l’ombre, il faisait frais. On a croisé des sœurs, l’ambiance était encore plus pittoresque.

Soeurs Tolède Corpus Christi

Souvent on me dit que partir 4 jours ce n’est pas assez pour se dépayser, pour faire une pause. C’est vrai que ça peut être chargé si on veut voir beaucoup de choses, mais étant spécialiste de ce format de vacances, je peux vous assurer qu’il suffit d’aller aux bons endroits pour se sentir très loin de chez soi en peu de temps !

Corpus Christi décorations Tolède

Très peu de touristes étaient présents, très peu de locaux aussi. Le contexte était parfait, un vrai lundi espagnol, vide, calme, au repos. Au détour d’une rue, on croise un établissement avec tous les macarons du Guide du Routard depuis 2005. On pousse la porte et on entre dans un restaurant typique, avec des papis et mamis lisant le journal, jouant aux cartes, en buvant un café et certains avec des churros. On décide de déjeuner, on commande nos tapas et sangria (oui c’était un marathon, je vous l’avais dit !) en espagnol – personne ne parle anglais, ni français. C’était délicieux, et repus, on part affronter la chaleur qui est bien tombée.

Corpus Christi Tolède

 

visite Tolède

Décorations Corpus Christi Tolède

On tombe sur la Iglesia de San Ildefonso, on paye un ticket, et on monte en haut du clocher pour admirer la vue sur les toits couleur sable. Le soleil tape tellement fort que la lumière en est presque aveuglante !

Iglesia de San Ildefonso Tolède

 

Vue clocher Iglesia de San Ildefonso Tolède toits

Vue clocher Iglesia de San Ildefonso Tolède

Iglesia de San Ildefonso Tolède

On visite ensuite la synagogue Santa María la Blanca, aujourd’hui utilisée comme un musée. C’est la plus ancienne synagogue construite en Europe toujours debout. C’est sombre, vide et froid. L’ambiance est très différente de l’église qu’on vient de quitter et de celle de la ville. Mais les colonnes, les arches, la hauteur de plafond, ont un rendu géométrique qui me plaît beaucoup, qui me parle. Je ne sais pas si j’avais le droit de prendre des photos (on avait payé des tickets d’entrée donc je suppose que oui, sachant qu’aucun panneau ne précisait l’interdiction de clichés), nous étions seuls à l’intérieur de ce bâtiment silencieux, j’ai appuyé 3 fois sur le déclencheur et nous sommes partis.

synagogue Santa María la Blanca Tolède
Après les multiples pauses crème solaire, on arrive enfin sur la cathédrale. Tickets et audioguides en main, on apprécie la fraîcheur de l’endroit et on découvre cette merveille. Mes photos ne lui rendent pas justice malheureusement, mais elle est incroyable. Ne la manquez surtout pas !

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

Santa Iglesia Catedral Primada Tolède

On a été très content de se prévoir une journée entière pour profiter de Tolède, et je la recommande vivement. Elle est particulière, hors du temps, ce qui rend sa visite vraiment singulière.

Corpus Christi décorations fenetre Tolède

Tolède ruelleFacades Tolède

Corpus Christi Tolède

De retour à Madrid, il nous reste un jour avant de partir. On décide de quitter les places touristiques pour explorer le vrai Madrid, celui où les gens vivent, et on se dirige vers Lavapiés. On marche, on se perd comme d’habitude dans les ruelles, on visite les petites places et dès qu’on trouve une terrasse qui nous plaît, on s’arrête pour prendre un café.

Lavapiés Madrid

Lavapiés Madrid partie 2

Lavapiés Madrid

La vie est vraiment différente, ici, on sent qu’on prend le temps – de profiter, de vivre, de boire un verre. Le rythme n’a rien à voir avec Londres ou Paris.

Terrasse El Centro Madrid

Je sens que cette capitale va me manquer. Et que j’aimerai y retourner, pour l’explorer encore un peu plus.

El Centro Madrid

 

Retrouvez la première partie de notre weekend ici, et à venir un article récapitulatif de toutes mes bonnes adresses à Madrid !

Étiquettes : , ,
Share:

2 Comments

  1. onmetlesvoiles
    Salut Em, On poste un commentaire sur cet article mais cela pu être sur un autre. On adore tes articles. Ton style léger, dynamique et éloquent nous donne juste envie de voyager avec toi. C’est top ce que tu fais. Bonne continuation.
    24 . 07 . 2015
    • Em
      Em
      Ooh merci <3
      18 . 08 . 2016

Laisser un petit mot

Your email address will not be published. Required fields are marked *