Espagne, Madrid, Voyages

Mes bonnes adresses à Madrid

mes-bonnes-adresses-a-madrid

Un article qui liste le meilleur et le pire de notre séjour dans la capitale espagnole ? Mes bonnes adresses à Madrid, c’est par ici que ça se passe !

Beaucoup d’articles existent déjà sur les incontournables et les quartiers à visiter à Madrid. J’ai donc pensé à faire quelque chose d’un peu différent, et d’écrire un petit classement du meilleur et du pire de notre séjour dans la capitale madrilène. A la fin de ce post, vous trouverez une carte qui regroupent toutes mes bonnes adresses !

 

Le meilleur de Madrid

Le meilleur bar

Il est caché, son propriétaire (je suppose) est adorable, et lorsqu’il reste de la Margherita dans le shaker et que le verre n’est pas assez grand pour recevoir tout le cocktail, il vous le donne pour ne pas le gâcher. La déco est un mélange entre vintage, récup’ et moderne, on se croirait presque à Londres avec les gros fauteuils en cuir ! Super ambiance, bonne musique, les prix ne sont vraiment pas excessifs, courrez-y !

  • La Paca Café Bar, Calle de Valverde, 36

Rooftop Room Mate Óscar Madrid

Le meilleur rooftop

J’adore prendre de la hauteur pour découvrir un nouvel endroit, rien de tel qu’une vue à 360° pour se faire une idée d’une ville ! Je ne pouvais pas choisir entre ces 2 rooftops : le Room Mate Oscar et le ME Madrid Reina Victoria. Le Room Mate Oscar est plus plus adapté aux débuts de soirée si vous voulez y trouver une ambiance détendue, chill out, et surtout une place assise ! Les prix sont assez élevés pour Madrid, comme on peut s’y attendre, mais l’endroit vaut le détour.

Vue rooftop Room Mate Óscar Madrid

Vue rooftop Room Mate Óscar Madrid 2

Le ME Madrid Reina Victoria est un peu plus cher encore, mais voir le soleil se coucher sur la capitale du haut des 7 étages est vraiment à faire ! La vue est plus dégagée, et la terrasse plus grande que le premier, on respire plus qu’au Room Mate Oscar (vous pouvez voir d’autres photos sur la première partie de mon dossier sur Madrid ici).

VuRooftop ME Madrid Reina Victoria

Vue rooftop ME Madrid Reina Victoria

  • Room Mate Óscar, Plaza de Vázquez de Mella, 12
  • ME Madrid Reina Victoria, Plaza de Santa Ana, 14

 

Le meilleur burger

Il vient d’un restaurant végétarien (qui a dit que les Espagnols étaient tous carnivores ?), et il est délicieux ! Situé sur une petite place éloignée des grandes artères et donc du trafic et du bruit, c’est comme une adresse réservée aux personnes qui habitent dans le coin. Le service est rapide, la sangria délicieuse, les prix un peu élevé mais ce qui vous attend dans votre assiette vous remplit pour au moins une demi-journée, promis !

  • Viva la Vida, Costanilla de San Andrés, 16

 

La meilleure pizza

Sur la Plaza de Santa Ana, sous un parasol, les pizzas débordent de l’assiette. Jamais elles ne rivaliseront avec les vraies, les napolitaines, mais la mozzarella fond juste comme il faut, la pâte est fine, les tomates sont fraiches, et on se régale de cette entorse au régime de tapas !

  • O Cacho do Jose, Plaza de Santa Ana, 5

 

Le meilleur palmito au chocolat

Cette petite boulangerie est parfaite pour un petit déjeuner, surtout dans ce quartier si typique. Des grands palmito et un espresso bien serré por favor !

  • Brown Bear Bakery, Calle León, 10

Boulangerie Brown Bear Bakery Madrid

Les meilleurs churros

Adresse très connue oui, mais immanquable ! A commander au comptoir directement (pas de paiement par CB et le sourire est en option, mais on y vient pour manger des churros et du chocolat, il en faut plus pour se décourager, on est d’accord ?!), on les déguste en terrasse dans cette petite rue à l’ombre. Attention, mieux vaut avoir l’estomac vide en arrivant car c’est copieux !

  • Chocolatería San Gines, Pasadizo San Ginés, 5

Chocolatería San Gines Madrid

La rue la plus espagnole

La rue Echegaray, au petit matin. Ma préférée, comme je vous le disais ici.

 

Les fringues les plus sympas

Des tee-shirts masculins (mais qui peuvent aussi aller au féminin – oui j’ai craqué) fabriqués au Portugal, avec des motifs réalisés par des artistes Espagnols en série limitée, à 20€. Est-ce que j’ai besoin de rajouter que les vendeuses sont adorables et tout sourire, ou encore que la cabine d’essayage est une cabine téléphonique anglaise (j’étais prédestinée à adorer cette boutique).

 

La meilleure sangria

Joker ? Si vous évitez les restaurants et bars à touristes, vous avez 9 chances sur 10 d’en déguster une délicieuse dans un gros verre et à tout petit prix !

Sangria Madrid

Et le pire ?

Le pire accueil dans un restaurant

Bon, clairement, la serveuse (et surement propriétaire de l’établissement) n’était pas forcément ravie de nous voir nous installer. Ni même les autres personnes à côté de nous. Plusieurs tables se sont vidées avant même d’avoir passé commande, juste après son passage pour « accueillir » les clients. On peut avoir des jours avec et des jours sans, mais à ce point c’était franchement drôle ! On était quand même très motivés pour (encore) une sangria et des patatas bravas, et rien ni personne n’aurait pu nous empêcher ce petit plaisir, du coup on lui pardonne et on espère qu’elle a le sourire aujourd’hui ! Si vous y passez, vous me direz si elle va mieux ?

  • Cafe Milano, Matute, 14

Le pire cliché de Madrid

Les nuits super bruyantes peu importe l’hôtel ? On a dormi comme des bébés pendant 4 nuits sans entendre un seul bruit, et sans boules Quiès. Chanceux ou pas, ça a été notre constat (à savoir que nous y étions en juin).

 

La complication

La langue. Alors oui, l’espagnol, c’est une langue latine, un peu comme le français. Mais ce n’est pas parce que ta langue maternelle est le français que tu sauras t’exprimer en espagnol, logique – même si tu comprendras quand on te diras quelque chose. L’anglais, il ne faut pas y penser (ou alors un vague « Hello », « Thanks », « Bye bye »…). Disons que c’est l’occasion de voir ce qu’il reste des souvenirs des cours du lycée ! Avoir un petit mémo avec du vocabulaire basique au cas où, ça servira forcément.

 

Le petit détail à savoir

Le contact physique. Bon, en mentionnant ça, il faut que je vous explique. J’ai habité à Paris, où le concept de « cercle d’intimité » dans la rue ou dans les transports était inexistant un jour sur deux. J’habite à Londres depuis bientôt un an, où jamais personne ne franchit cette limite (à moins de s’excuser platement). Je suis plus à l’aise quand des inconnus ne sont pas dans ce « cercle ». Et bien Madrid, à la différence de Londres, n’est pas comme ça. Mais contrairement à Paris, même s’il y a frôlement de bras, d’épaules, ce n’est pas pour autant que la personne d’en face l’a cherché, voulu. C’est juste qu’on ne fait pas attention, et que ça ne dérange personne (sauf moi). Voilà.

 

 

J’ai adoré Madrid. C’est le genre de ville où « todo bien » est le mantra. Et ça, ça me plait beaucoup, je m’y vois bien y habiter, essayer… Bientôt, qui sait ?

 

Vous avez déjà été à Madrid ? Vous en avez pensé quoi ?

Share:

Laisser un petit mot

Your email address will not be published. Required fields are marked *