Pays-Bas, Vie d'expat, Voyages

Histoires Expatriées : Mon quartier

histoires-expatriees-mon-quartier

Choisir son quartier, quand on est expat, c’est une étape cruciale. La recherche d’un appart est toujours un moment un peu stressant car le challenge est grand : du quartier où l’on va poser ses valises dépendra parfois de l’expérience et de l’intégration dans un nouveau pays.

Pour ce premier volet des #HistoiresExpatriées (mais quelle bonne idée Lucie, merci !), c’est le quartier qui est l’honneur. Et j’en suis ravie car j’ai beaucoup de choses à en dire, du mien. Et que du bien.

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier, c’est une île. A Amsterdam tu me diras, ce n’est pas bien difficile ! Les canaux sont partout. Mais cette petite île, la mienne, je la trouve particulière. Car elle est idéalement située, dans le centre, mais toujours – ou presque – oubliée des guides et “top” des endroits à visiter ici. Donc peu de touristes, pas de coffee shops ou autres commerces qui attirent une clientèle qu’on n’a pas spécialement envie de voir devant sa porte le matin, à comater ou décuver… Et ça, crois-moi, ça vaut de l’or !

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Donc tu comprends qu’avec mon quartier, la relation partait déjà sur un bon pied. Des rues à sens uniques, peu de circulation, mais plein de vélos. Souvent, je les entends chanter, les vélos. Du fredonnement aux vocalises bien bruyantes, le soir ou le matin, printemps ou été. Les belles façades en côtoient des plus modernes. C’est un mélange de style, mais tous les immeubles ont ces crochets au toit, pratiques pour les déménagements mais aussi très esthétiques.  Les lampadaires sont suspendus au-dessus de la route, attachés aux immeubles. Lorsqu’il y a du vent je les vois bouger, et je me dis qu’un jour ça risque bien de tomber, vu les rafales qu’on peut avoir ici. Mais jusqu’à maintenant ça tient, même plutôt bien. Ce que je préfère, c’est se poser en terrasse au bord de l’eau. Et profiter du soleil et son reflet, avec un café ou un verre. Dans mon quartier, les menus sont presque tous en néerlandais, pas en anglais. On se sent un peu isolée et loin de l’agitation des autres districts.

J’y vois des cygnes, des perruches, et parfois des hérons. Le matin, c’est le cri des mouettes qui accompagne le réveil de la ville. En fin de journée, souvent le week-end, c’est les sirènes des bateaux de croisière. Qui rappellent aux passagers de monter à bord, pour me rendre la ville et la faire respirer de nouveau.

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Si j’avais à recommander un endroit où vivre à Amsterdam, c’est certainement mon quartier que je mentionnerai. En un an et demi ici, on n’a pas changé d’avis une seule seconde sur le fait que c’était notre préféré. Alors pour illustrer mon petit pavé, des photos d’une fin de journée de novembre, où la lumière bleutée tombe si vite (avec la pluie) que j’ai eu du mal à la capturer dans les temps pour ce premier rendez-vous des Histoires Expatriées !

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat Mon quartier à Amsterdam, Histoires Expatriées | Let' em Go, blog voyage & expat

 

Cet article participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie.

Étiquettes :
Share:

14 Comments

  1. tania
    on sent que tu l aimes ton quartier
    tu as choisi comment d ailleurs ?,
    09 . 12 . 2017
    • Em
      Em
      Hello Tania,
      Oui je l’aime beaucoup 🙂
      On a lu beaucoup de sites, de blogs, d’avis, et surtout, on s’est beaucoup baladés dans tout Amsterdam lorsqu’on est arrivés pour essayer d’avoir un aperçu de chaque quartier (ambiance, type d’établissements, plus bars ou petites boutiques par exemple, beaucoup de touristes ou pas… etc.). C’est toujours la partie la plus difficile, ça vaudra peut-être un article pour en parler un peu plus d’ailleurs 🙂
      Belle journée,
      xx
      09 . 12 . 2017
  2. Nathalie CookieetAttila
    Quand j’ai lu “coffee shop” je me suis dit “Bah c’est bien un café où acheter un capuccino le weekend”. Ensuite, j’ai lu la fin de la phrase et j’ai compris qu’il ne s’agit pas du même type de coffee shop… 😀
    07 . 12 . 2017
    • Em
      Em
      Haha ! On peut trouver un cappuccino dans les coffee shops d’Amsterdam mais pas que… 😉
      08 . 12 . 2017
  3. Élodie
    Oh quel joli billet ! Et tu réponds à la question qui me taraude depuis que j’ai visité Amsterdam en Septembre dernier : c’est joli, mais peut-on y mener une vie agréable avec tous ces touristes. Je vois que la réponse est oui 🙂
    Merci pour cette petite visite nocturne !
    20 . 11 . 2017
    • Em
      Em
      Merci beaucoup <3
      Oui, c'est possible, du moins c'est mon avis 🙂
      08 . 12 . 2017
  4. Lucie
    Super intéressant, on se rend notamment compte des similitudes entre ton quartier et le mien ! Quel bonheur d’être un peu isolé quand on vit dans des villes si touristiques ! Merci d’avoir participé :*
    19 . 11 . 2017
    • Em
      Em
      J’ai pris du retard dans la lecture des blogs mais cette série de billets est numéro 1! Donc je file le te lire dès que j’ai du temps pour moi, j’ai hâte (surtout que j’ai découvert ta ville au printemps dernier et je l’ai tellement aimé).
      Je suis d’accord avec toi : les villes touristiques à ce point, pas forcément faite pour accueillir autant de monde, sont un peu un casse-tête pour y habiter. Mais lorsqu’on trouve un quartier isolé, alors c’est que du bonheur 🙂 (et on croise les doigts très fort pour garder l’appartement le plus longtemps possible!)
      Encore une fois, merci pour l’idée géniale 🙂 :*
      08 . 12 . 2017
  5. Travelwithalexita
    Super article, c’est magnifique. C’est une super idée de parler des quartiers, j’adore. Si tu as besoin de volontaires, je suis partante 🙂
    19 . 11 . 2017
    • Em
      Em
      Merci beaucoup pour ton petit mot 🙂
      C’est l’initiative de Lucie qui est une super idée, je te laisse en lire un peu plus ici : http://occhiodilucie.com/histoiresexpatriees/
      Tu as vécu dans tellement de pays, ça m’intéresserait tellement d’en savoir plus sur ton ressenti à travers ces billets ! J’espère te lire très vite 🙂
      08 . 12 . 2017
  6. Estelle
    C’est super de vivre dans une ville si belle et dynamique qu’Amsterdam. Et surtout de bénéficier des avantages de la ville sans les touristes (bourrés). Ton quartier est super joli.
    19 . 11 . 2017
    • Em
      Em
      Oui je suis bien d’accord avec toi 🙂 Eviter les touristes, ça devient une compétence qu’on rajoute à son CV lorsqu’on habite dans des grandes villes haha !
      Merci pour ton petit mot 🙂
      08 . 12 . 2017
  7. L.
    Ah Amsterdam ! C’est dur de rester insensible face à ses canaux ! En tout cas il est très mignon ce petit quartier sans nom. Et cette lumière bleue… Magnifique !
    19 . 11 . 2017
    • Em
      Em
      Merci pour ton petit mot <3
      Amsterdam est tellement belle, peu importe la saison ! Je file lire ton article, car je parie que Vienne n'est pas en reste niveau charme 😉
      xx
      19 . 11 . 2017

Laisser un petit mot

Your email address will not be published. Required fields are marked *