Vie d'expat

Comment rouler à vélo à Amsterdam

comment-rouler-a-velo-a-amsterdam

Les Dutchies à  vélo sont un peu comme les Français au volant de leur voiture… Mieux vaut respecter les codes. Mais pour ça, il faut les connaitre !

Vous voilà en week-end dans la belle capitale néerlandaise, parés pour la découverte de ses canaux. Comment profiter au mieux d’Amsterdam ? En vélo, quelle question ! Mais lorsque vous commencez à arpenter les ruelles en tant que piétons, vous avez de quoi hésiter… Les Néerlandais ne plaisantent pas lorsqu’ils sont à bicyclette !

Rouler à vélo à Amsterdam comme un local | Vie d'expat | Let' em go, blog voyage & expat

Petit guide à usage des touristes qui veulent découvrir la Venise du Nord (presque) comme des locaux.

Règle #1 : Roule sur ta voie !

Autant commencer par les bases, sait-on jamais l’audience qui me lira. A Amsterdam, les pistes cyclables, il y en a absolument partout. On ne roule pas sur le trottoir ni sur la route si on est à vélo, mais sur la piste dédiée.

Règle #2 : Suis le flow !

Lorsque vous parcourez les grandes artères, bondées autant sur le trottoir que la piste cyclable, laisse-toi emporter par la foule de cyclistes. Ne cherche pas à t’arrêter subitement au milieu de la route car tu veux tourner, ça peut s’avérer dangereux. Autant s’arrêter tranquillement au prochain carrefour, pour faire demi tour, ou prendre un autre itinéraire, plutôt que de se faire foncer dessus, je pense que tu seras d’accord avec moi.

Règle #3 : Lève ton bras !

Pour indiquer sa direction, en vélo, on lève le bras. Le gauche si on tourne a gauche, et vice versa pour le droit. Ce n’est pas compliqué, mais c’est indispensable pour rouler en sécurité, et éviter les Dutchies énervés qui vont te doubler de près – s’ils ont assez de temps pour te voir.

Règle #4 : La blague à ton copain, tu la feras plus tard !

Le nombre de touristes qui font du vélo entre amis, entre famille, qui se retournent pour papoter, mais qui ne savent pas maitriser leur engin lorsque leurs yeux ne sont plus fixés sur la route… J’en vois beaucoup ! Alors pour éviter de foncer dans d’autres vélos, dans d’autres touristes, dans des voitures et j’en passe, attendez d’être a l’arrêt. Et je parie que votre blague ou votre remarque sera tout aussi bonne qu’elle l’aurait été une minute avant. Promis.

Règle #5 : Titille ta sonnette !

Ce petit accessoire sur ton guidon n’est pas esthétique ! Plutôt que de t’arrêter brutalement car un vélo devant toi n’a visiblement pas suivi la règle #2 ou #3, manifeste ta présence par un petit coup sur ta sonnette ! Ca permettra également au vélo derrière de ne pas te foncer dessus, et d’éviter à ton tour de foncer sur cet-te imprudent-e !

 

En conclusion, à Amsterdam, lorsque tu es en vélo, t’y vas ou t’y vas pas, mais surtout n’hésite pas !

Rouler à vélo à Amsterdam comme un local | Vie d'expat | Let' em go, blog voyage & expat

 

Share:

Laisser un petit mot

Your email address will not be published. Required fields are marked *